[Jeu] Tokimeki Memorial : Girl’s Side 1st Love Plus

279432.jpg

Par goût personnel, je préfère de loin jouer sur ma Ds que sur mon ordinateur : J’adore le coté portable des petites consoles ! C’est pourquoi je me suis mise en quête des jeux de drague sur nintendo DS. Conclusion, il y en a beaucoup ! Par contre, combien ont franchi les frontières, c’est une autre histoire. Quasiment aucun en fait, et la seule solution est d’aller voir du coté des traductions amateur.

C’est ainsi que j’ai découvert l’excellente série des Tokimeki Memorial. Apparemment, c’était initialement une série pour les garçons, dont le succès a permis la création de versions pour filles. Ce genre de page est témoin de la diversité des jeux tokimeki. Les tokimeki ont été sur de nombreuses plateformes et versions, il a même existé, il fut un temps, une version online ! Mais celle dont je vais vous parler aujourd’hui, c’est une version nintendo Ds : Tokimeki Memorial : Girl’s Side 1st Love Plus

L’intro du jeu version Ps2, cette vidéo n’est hélas pas présente dans la version Ds.

Avant de commencer, petit topo sur le genre de jeu : Les jeu de drague, ou Otome game / dating game sont des jeux de type visual novel, où l’on fait défiler du texte et on choisit nos actions, et où les personnages apparaissent sous forme de buste, à la Phoenix wright par exemple. Ils disposent de quelques animations basiques. Le but est, sans grande surprise, de conquérir le cœur du garçon ou de la fille de votre choix !

Tokimeki Memorial : Girl’s Side 1st Love Plus est un jeu de drague initialement sur Ps2 qui a bénéficié d’un portage sur DS. Mais pas un simple portage, des options sympathiques ont été rajoutées, notamment l’option « caresse » qui permet de caresser la main, l’épaule ou la joue du garçon que vous draguez grâce au stylet et la bouche si vous êtes audacieuse mais si vous faites ça trop tôt il va vous envoyer bouler !

C’est un jeu très mignon et très soigné avec beaucoup d’options, dont toutes les répliques sont doublées par des seiyus, et dont l’ambiance est très shojo et rigolote. L’histoire du jeu se passe sur 3 ans, les 3 années d’études que l’on passe dans l’université.

La réalisation et le soin apporté à ce jeu justifient son succès : les décors sont très joli, les personnages agréablement dessinés malgré une animation parfois un peu rudimentaire, beaucoup de soins ont été apportés aux détails – les garçons changent de tenue à chaque rendez-vous et en ont plusieurs, les icônes ajoutés lors des events ou les icônes déjà en place qui sont légèrement modifiés, etc – et le jeu est donc très agréable à parcourir grâce à tout ce soin dans la réalisation. La Ds se tient d’ailleurs de coté en format « livre », une option que je trouve très adaptée pour les jeux de ce genre et qui a été adoptées par d’autres jeux du même genre, comme par exemple Hotel Dusk : room 215.

Et donc concrètement dans ce jeu, il y a : Plusieurs garçons très différents à draguer, avec parmi eux des personnages « cachés » :

tokids_1.jpg

Jin Tendo, le personnage secret du jeu que j’ai croisé à plusieurs reprises. J’aimerais bien arriver à sortir avec lui dans une future partie !

tokibk31.jpg

Et la couverture du guide donne une idée des personnages à draguer. Le garçon aux cheveux bleu sombre en bas à gauche au dessus du binoclard – Morimura kun ! – est assez difficile à attraper puisqu’il n’est pas dans notre école et qu’on le croise par hasard. Le directeur en haut à droite avec sa moustache me donne des frissons et le petit gosse en bas à droite me saoule *rire*. Mais sinon, les autres me plaisent tous !

Ils ont chacun leurs goûts et leurs préférences et il faudra s’adapter. Et ils vivent dans un monde où tous les garçons s’intéressent à la mode et connaissent les couleurs et les objets tendance *rire*. J’ai d’ailleurs trouvé regrettable que la condition sine qua none pour plaire soit d’être toujours habillée à la mode : J’aurai apprécié que l’un des personnages, justement, préfère une fille qui ne suive pas la mode et fasse des remarques critiques lors que l’on s’ obstine à suivre le troupeau.

Il y a aussi des points de compétence à augmenter avec nos activités – étudier augmente l’intelligence, dormir baisse le stress… – tout en faisant attention à notre stress qu’il faut faire diminuer en se reposant, des clubs de l’école à rejoindre qui eux aussi augmentent plusieurs de nos compétences et nous permettent de côtoyer certains garçons, du shopping à faire, très important pour être à la mode en suivant les conseils sur le net, et si vous ne changez pas de vêtement entre 2 rendez-vous, on vous le fera remarquer ! Tout cela en parallèle avec l’horoscope qui vous conseille certaines activités et déconseille d’autres, et les conseils de modes du net à suivre pour être tip top !

Il y a aussi des events périodiques comme par exemple le hanami, les feux d’artifice en été, ou le marché au puces, que l’on peut voir sur le calendrier, et si l’on invite un garçon à cette date là et que l’on va au bon endroit, on accède à ces events spéciaux ! D’ailleurs, il faut faire attention et économiser pour s’acheter un furisode pour le nouvel an au temple, ou un yukata pour le festival d’été (chose que je n’ai pas réussi à faire pour le furisodé, tellement cher ! ). On peut évidemment leur offrir des cadeaux à leur anniversaire, faire du chocolat pour la saint valentin (un mini jeu que j’ai eut beaucoup de mal à comprendre, ah ah) , etc etc…

3724b.jpg

Pendant le voyage scolaire.

On a aussi 4 amies que l’on peut rencontrer et avec qui on augmente des compétences différentes, un petit frère qui nous informe de notre taux d’amour et d’amitié avec les garçons que l’on drague et nous permet d’obtenir leurs numéros de téléphone, un système de rivale si l’on drague le garçon qu’une autre fille aime (chose que j’ai lu mais n’ai pas réellement ressenti personnellement, on voit bien que l’une des filles est amoureuse du garçon que l’on drague, mais ce n’est pas si gênant), et un système qui fait que l’on est obligé d’être en bons termes avec tous les mecs sinon l’un se met en colère et ça influe sur l’affection des autres (Et ça, c’est très gênant. On voudrait faire des dates avec l’élu de notre cœur et on doit passer du temps avec les autres, rah ! 😄 ) . Il y aussi un système de job qui prend du temps mais fait gagner de l’argent et qui, selon le job choisi, permet de croiser tel ou tel garçon et d’augmenter tel ou tel compétence. Le job « testeur de jeu vidéo » est trop cool mais fait baisser votre charme ! Au secours ! *rire*

On peut aussi interpeller les garçons à la sortie de l’école pour leur parler un peu, en choisissant entre différents noms et surnoms, donc selon notre relation et son caractère, il faut bien choisir et ne pas appeler quelqu’un par son prénom trop tôt par exemple ! Il en va de même pour le toucher, n’aller pas prendre trop tôt la main d’un garçon timide ! Il faut toujours, en fait, agir de manière cohérente avec le niveau de relation : Ne pas offrir un chocolat fait maison au garçon que l’on connaît à peine, il sera gêné, et plutôt commencer par lui proposer de rentrer ensemble à la maison.

Le jeu propose parfois des mini jeux :

tokids07.jpg

Anecdotiques mais rigolo.

Le petit défaut principal de ce jeu est son coté répétitif au niveau des répliques et des activités. Je suis allée plusieurs fois au planétarium en sortie scolaire, et c’était toujours la même représentation, et toujours la même question. Ou alors, en sortant avec le même garçon, j’ai eut plusieurs fois la même conversation avec lui, et à 3 noëls d’affilé, je n’ai pas eu le choix et ait toujours du lui offrir le même cadeau. Mais bon, il était toujours super content (Il ne voulait pas me vexer peut-être ? )

Mon autre regret sera le coté extrêmement prude du jeu. Le jeu se conclut avec la cérémonie de fin d’année, et alors, le garçon que vous avez choisi et traqué durant ces 3 années vient vous faire une déclaration (et soudainement le texte défile avec une lenteur mortelle) et c’est tout. Pas de bisous, pas de scène débloquée, rien. J’avais été plus contente lorsque j’avais débloqué certaines images CG dans certaines scènes que lors de la fin du jeu ! J’aurai aimé un peu plus d’images, un petit quelque chose un peu coquin même, qui sait ? Je trouve dommage qu’il y ait une démarcation aussi nette entre « Jeu prude au possible » et « jeu de cul hyper graveleux ». Les jeux amoureux font partie de la relation normale et simple des jeunes gens, et pouvoir jouer à se caresser avant que le jeu ne fasse un fondu vers le noir révélateur aurait été bien plus sympa, non ?

tokids008-copie-2.jpg

Un exemple de décor dans le jeu.

Toujours dans cette état d’esprit, quelques petits détails m’ont fait tiquer, lorsque par exemple, l’héroïne s’étonne « Holala, X-kun agit bizarrement avec moi o_o ». Ben voyons fait la cruche tiens ! Ça fait 2 ans que tu lui donne des rendez-vous sans cesse, va pas nier que tu le dragues et que tu n’attendais que ça bon sang ! *rire* J’aimerais bien un jeu où la fille assume tout simplement que oui, elle a des vues sur le garçon, et qu’elle se réjouisse qu’il ait de l’attention pour elle plutôt que de faire la niaise de cette manière ! Mais je pense que ce genre de jeu s’apprécie mieux avec une bonne dose de second degrés. Oublions le réalisme et toutes ces choses la ! ;b

Grâce à sa richesse, le jeu occupe longtemps, en moyenne une dizaine d’heures par partie, et on peut y rejouer plusieurs fois puisque les choses seront à chaque fois différente selon le garçon que l’on draguera. J’ai fini la partie avec Morimura :

morimura-kun.jpg
C’est un gros niais mais j’adore son coté nerdy et le background qui se laisse bien deviner en arrière plan.

Voila, je pense avoir dit le plus gros ! C’est un jeu très rigolo et addictif, que je conseille à tout le monde, même aux garçons disposant de suffisamment de second degré ou étant attirés par les garçons ;b Malgré mes râleries sur la fin, c’est un jeu que j’ai adoré et que j’ai fait en peu de jours alors que je l’avais allumé « juste pour voir », c’est pour dire *rires*.

A ma connaissance, 3 épisodes de cette série sont sorti sur nintendo DS. Le 2eme a lui aussi bénéficié d’une traduction anglaise amateure – je vais d’ailleurs y jouer de ce pas et j’en parlerais si j’ai des choses à dire dessus – et le 3eme, sorti récemment au japon, n’a pas encore de traduction, mais je pense qu’il finira par en avoir une.

Quelques liens :

Le site qui a traduit le 1er épisode : Lien.
Le site qui a traduit le 2eme épisode : Lien.

Le jeu vu par Exelen dans l’antre de la fangirl.

Le jeu vu par Roshieru sur les 4 saisons.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Article par Plumy, Jeu Vidéo

Un mot à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s