[Film] Iron Man 3

iron-man-3-posterTony Stark n’est plus ce qu’il était. Depuis son affrontement dantesque aux côtés des Avengers, il est pris de crises d’angoisse et de doutes. Il ne se sent bien qu’avec ses armures de combat et cela nuit grandement à la vie de couple qu’il essaie de mener avec Pepper.

Et lorsqu’un fantôme du passé vient tourner autour de la demoiselle avec un projet scientifique dangereux et qu’une menace terroriste ébranle les États-Unis, Tony fait face, avec perte et fracas. Il est temps de se reprendre en main et de se reconstruire, en tant qu’homme et en tant que super-héros.
.

Après un second épisode un peu moins inspiré que le premier, Iron Man revient en force avec un opus rythmé et très efficace. Le scénario n’est pourtant pas exceptionnel, voire un peu gros par moment, mais l’ensemble se tient.

l'homme de fer va morfler en ce début d'épisode... et pas que dans sa dignité !

l’homme de fer va morfler en ce début d’épisode… et pas que dans sa dignité !

Bon, je serais bien incapable de vous ré-expliquer comment fonctionnait l’expérience scientifique qui permet aux méchants de se régénérer et pourquoi ça crée aussi un dégagement de chaleur capable de faire fondre l’acier, mais bon, ça reste un film d’action hollywoodien de divertissement, alors du moment que ça crée des ennemis capables de tenir tête à Iron Man, c’est le principal.

Des méchants sbires parfois un peu tout much dans le côté « je suis un méchant alors j’avance droit devant moi sans réfléchir », mais heureusement, le scientifique joué par Guy Pearce et le chef des terroriste créent une identité efficace à l’ensemble.

Il est bon de reprendre les bases de ce que l'on est...

Il est bon de reprendre les bases de ce que l’on est…

Le reste de l’intrigue est assez classique et enchaîne quelques scènes très spectaculaires, une dose d’humour habituelle et un ou deux twists agréables. Mais le gros point fort de ce volet vient du fait que nous assistons là à une aventure de Tony Stark plus que d’Iron Man. En effet, même si le thème de l’armure de combat est sans cesse présente, il n’y aura pas de scènes d’affrontement dans une armure, au meilleur de ses capacités. Et c’est avec plaisir qu’on suit Tony qui se bat lui-même, avec des petits gadgets bricolés à l’arrache et à la force de ses convictions, ou avec des armures défectueuses. Combattre contre ses doutes aussi, même si le thème aurait pu être un peu plus approfondi, histoire de mieux rentrer dans la tête du héros.

il vaut mieux avoir des vêtements moulants quand une armure de combat s'assemble sur vous !

il vaut mieux avoir des vêtements moulants quand une armure de combat s’assemble sur vous !

Et quand les armures reviennent au devant de la scène, c’est uniquement en soutien de combat. L’armure revient à sa place initiale, c’est à dire à être un outil pour aider Stark à affronter les dangers. Il est Iron Man, lui et pas son armure.

Une histoire, donc, qui a su me charmer et se laisser regarder sans ennui, d’autant plus que le rythme de la mise en scène est impeccable, que les effets spéciaux sont magnifiques (le destruction de la maison est une tuerie!) et que la musique est particulièrement soignée, enchaînant tension, action et mélodies épiques. Pas un instant de répit au programme et du bon divertissement comme on les aime. De quoi clôturer (ou pas, je ne trouve pas la fin spécialement fermée, contrairement à beaucoup) la trilogie avec panache.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Film

Un mot à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s