[Film] Batman, The Dark Knight

darkknightreturnsCela fait déjà 10 ans que Bruce Wayne a raccroché sa cape de Batman, mais face à la nouvelle menace des Mutants, un gang qui terrorise Gotham et menace de déclencher une véritable guerre, ainsi qu’au retour de son vieil ami et ennemi Harvey Dent, le chevalier noir va ressortir son costume. Mais le milliardaire est bien âgé, et le poids des années est lourd à porter, surtout quand les fantômes du passé, comme la mort du dernier Robin, Jason, hantent l’esprit du vieil homme. Commence alors un combat contre lui-même pour dépasser ses limites et faire face aux dangers. Batman est de retour dans un film d’animation en deux parties de 75 mn chacune.

Malgré le masque, Batman a pris quelques rides

Malgré le masque, Batman a pris quelques rides

Un Batman vieux et fatigué
Bruce a toujours été un homme posé et pragmatique, mais l’âge rajoute encore une bonne dose de cynisme à cet homme charismatique toujours aussi borné. Ignorant les inquiétudes d’un Alfred toujours délicieusement british, il va galérer devant nos yeux, sentant son corps crier au supplice quand il recommence à escalader les immeubles comme au bon vieux temps. Et face à ces limites dures à admettre, il va devoir plus que jamais compter avant tout sur l’image imposante qui émane de Batman, sur le symbole qu’il représente dans le cœur des habitants de Gotham, comme dans celui des malfrats. Des thèmes classiques de la licence, mais qui sont exacerbés par les années passées.

Gordon est à quelques jours de la retraite

Gordon est à quelques jours de la retraite

On abordera aussi la notion de bien et de mal chez chaque individu avec le rôle d’Harvey Dent dans l’histoire. Une dualité intérieure bien traitée, qui sert de réflexion au retour de Batman sur la scène et le propulsera face au véritable ennemi de cet épisode, le chef des mutants. Une brute sanguinaire dont le combat sera titanesque. Un combat intelligent et brillamment chorégraphié… un combat d’une qualité qu’on aurait aimé voir pour le duel Batman / Bane du dernier Christopher Nolan, mais bon…

Et à cela s’intègre la jeune Carrie, gamine courageuse, qui voit dans le retour de Batman une occasion de contribuer enfin à changer les choses. Elle va pour cela revêtir le costume de Robin et emboîter le pas de Bruce sans attendre son éventuel consentement. Une touche de fraîcheur et de légèreté qui pimente l’ensemble.

le Joker... <3

le Joker… ❤

Batman vs Superman
La seconde partie aborde deux thèmes principaux. Un ultime affrontement avec un Joker toujours débordant de charisme ; et l’arrivée de Superman, mandaté par le président des États-Unis pour stopper l’influence de Batman qu’il voit d’un mauvais œil. On enchaine donc les manipulations perfides du Joker qui ne lésine pas sur les meurtres en série, poussant la colère de Bruce jusque dans ses derniers retranchements. Une course poursuite un peu trop « facile » qui manque de retournement de situation, c’est dommage, mais c’était indispensable. Comment ne pas mettre face à face ces deux nemesis une dernière fois ?

Le choc des Titans !

Le choc des Titans !

Et sans nous laisser le temps de dire ouf, voilà Bruce obligé de revêtir son armure ultime de chevalier noir, décuplant sa force et lui permettant de tenir en haleine Clark Kent, tout de même affaibli suite à une explosion nucléaire qui a semé le chaos dans tout le pays. Un environnement anarchique, la panique de la population et un duel de titan réalisant nos fantasmes de gosse. Le cerveau et les gadgets contre la toute puissance physique. Un combat de molosse acharné dont le dénouement apporte une fin mémorable à cette histoire.

Une Robin qui n'a pas froid aux yeux...

Une Robin qui n’a pas froid aux yeux…

Un film mieux que le comics ?
Oui, je sais les fans vont crier en lisant ça, mais personnellement, je n’aime pas vraiment la version comics, et je n’arrive pas à comprendre l’engouement de tous. Certes, le scénario est excellent, et les textes sont bien écrits, mais je trouve la narration lourde et manquant cruellement de rythme. Cela m’avait empêché de me plonger réellement dans l’histoire, mais je suis tout de même conscient que c’est très subjectif et que l’ensemble est tout de même de qualité. Mais là où je n’arrive vraiment pas à pardonner Frank Miller, c’est d’avoir autant bâclé la composition des cases, des planches et surtout du dessin ! Tout est affreusement inégal, les enchaînements de cases ne sont pas fluides, les stylisations maladroites, et certaines planches sont même carrément moches. L’anatomie est hasardeuse, les poses des personnages affreusement pas naturelles, et tout est globalement tremblant et irrégulier. Comme si Miller ne s’était appliqué que sur les planches « fortes », qui lui plaisaient, et avait fait le reste à l’arrache, comptant sur son nom pour assurer les ventes et l’appréciation générale des lecteurs. C’est en tout cas bien en dessous de certaines de ses productions. Tout cet aspect visuel négatif m’avait donc laissé une trop grosse amertume…

Un affrontement de brutes !

Un affrontement de brutes !

Mais le visionnage de ce film d’animation m’a fait redécouvrir l’histoire. Alors certes, comme toute adaptation, certains thèmes et dialogues sont amincis, ce qui fait que le traitement n’est pas toujours aussi profond, mais on y gagne tellement en charisme, en rythme, en vigueur. La mise en scène est très mature, n’hésitant pas à appuyer des moments calmes pour intensifier les émotions grâce à une bande originale magnifique. Et les scènes d’action jouissent d’une animation soignée, rendant hommage aux mouvements rapides et furtifs de la chauve-souris autant qu’aux démonstrations de muscles plus brutes. Les voix françaises sont agréables, et même si la voix grave et résonnante du vieux Bruce surprend par rapport à un traditionnel Richard Darbois, elle colle au final très bien au personnage.

Un film d’animation magnifique, donc, qui vaut clairement le détour pour tout amateur de la chauve-souris !

Trailer de la Partie 1 :

Trailer de la Partie 2 :

Publicités

1 commentaire

Classé dans Animation, Article par Edward, Film

Une réponse à “[Film] Batman, The Dark Knight

  1. Ça donne trop envie de le voir >w< Le comics malgré ses défauts je l'ai vraiment apprécié, du coup je suis sure que j'adorerais la version animée.

Un mot à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s