[Film] Man of Steel

Man-of-Steel-130521-01icone beurghSauvé par ses parents lors de l’explosion de sa planète natale, Kal-El est tombé sur Terre, bébé, et a été recueilli par un couple de fermiers. Découvrant vite qu’il possède des pouvoirs quasiment divins, il va demeurer caché pour ne pas voir la peur dans les yeux des gens face à l’inexplicable. Mais lorsque les derniers survivants de sa planète, Krypton, débarquent sur Terre pour récupérer l’ADN de leur race et recréer leur espèce en condamnant les humains, Kal-El n’a pas d’autre choix que de se révéler au monde sous le nom de Superman et d’affronter son destin.

Enfin ?

des pistes de scénario intéressantes dans l'enfance de Clark, mais gâché par une mort débile du père adoptif...

des pistes de scénario intéressantes dans l’enfance de Clark, mais gâché par une mort débile du père adoptif…

Je déteste Superman. Le personnage m’emmerde profondément par son manque de charisme, son background gnangnan, son invincibilité incompatible avec le moindre suspense, les archétypes patriotiques de ses histoires, sa personnalité hautaine et son allure de guignol. Pourquoi regarder ce film, alors ? Eh bien parce qu’il est malgré tout une icône importante du monde du Comics et que j’espère toujours trouver un jour une histoire qui me fasse découvrir un réel intérêt au personnage.

Cette nouvelle version, plus sombre et plein de promesses, échoue une fois de plus.

Même chose pour les actes de bravoure cachés de Kal-El, qui présentent un côté baroudeur sympa, mais beaucoup trop survolé.

Même chose pour les actes de bravoure cachés de Kal-El, qui présentent un côté baroudeur sympa, mais beaucoup trop survolé.

L’introduction longuette insiste grossièrement sur le contexte politique de Krypton pour nous présenter le méchant de l’histoire, banal et chiant comme la pluie, nous faisant déjà présager un scénario ultra-cliché, ce qui s’avère être le cas de bout en bout. La narration, évitant agréablement de passer trop de temps sur les passages ultra-connus de la vie de Clark Kent, s’embourbe néanmoins dans des flashbacks lourdingues et très mal amenés qui ne laissent à aucun moment le temps de venir l’empathie pour le héros. Les dialogues assénés avec une lenteur pesante pour tenter de donner du poids à des mots de façon artificielle, alourdissent encore plus la mise en scène et les rares gags ont l’allure d’un cheveu sur la soupe et n’allègent en rien le côté plombant du film.

Superman passe du mec qui a peur du regard et du jugement des autres, au mec blasé et super calme qui ironise devant les soldats...

Superman passe du mec qui a peur du regard et du jugement des autres, au mec blasé et super calme qui ironise devant les soldats…

Oh, un détail, mais quand même… je sais que c’est un film américain et qu’il faut donc toujours sauver le chien, mais sans déconner, c’est une des pires scènes de sauvetage de chien que j’ai jamais vu, dans le genre acte débile et insensé.

Je ne vais pas m’étendre davantage sur ce film qui n’a un soupçon d’intérêt à voir une fois que pour son visuel très impressionnant dans les combats finaux où Superman et le méchants dévastent totalement une ville entière juste en se balançant à travers les immeubles, s’envoyant des camions à la gueule, se propulsant jusque dans l’espace et se reprenant de volée avec un satellite.

Les méchants et globalement toute l’esthétique Kryptonienne est banale et sans saveur...

Les méchants et globalement toute l’esthétique Kryptonienne est banale et sans saveur…

Du pur fantasme de destruction à dimension planétaire qui fait honneur aux effets spéciaux. Mais à part ça, c’est le néant total.

J’y ai cru pourtant, au début. Le trailer intriguant, le costume sombre qui arrivait même à être un peu classe, un début de film qui ouvrait des possibilités, une Loïs sympathique au demeurant, mais dont la relation avec Kent ne sort de nulle part et n’est absolument pas construite et donc pas crédible. En résumé un nouveau ratage pour le héros à collants. J’espère juste qu’ils rattraperont le tir un minimum dans la suite pour ne pas entraîner Batman dans sa chute.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Film

Un mot à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s