[Presse] JV Sortons le grand jeu

JV-Sortons-le-Grand-Jeu-Logoicone yeaahQuel est l’intérêt d’un magazine papier sur les jeux vidéo ? Une question qu’on est en droit de se poser de nos jours. Il y a 15 ans, quand j’étais ado, le bonheur d’acheter son Consoles + ou son Joypad était palpable. Cela permettait de savoir si le jeu qu’on attendait tant était aussi bon que prévu, on apprenait les annonces de nouveaux jeux, on voyait des images de consoles futures qui nous faisaient baver d’impatience, et on avait même des astuces pour explorer encore plus ou nous débloquer dans nos jeux en cours, ça ne pouvait être que du bonheur !

Jean-Vidéo-JV_avatar_1385477563-80x80

la petite mascotte rigolote…

Mais aujourd’hui, il y a Internet. Chaque sortie de jeu est désormais précédée par de nombreux trailers, vidéos de gameplay, images en HD, et on peut comparer des dizaines de critiques avant même que le jeu désiré soit dans les bacs. Le suivi de la production des jeux, les choix des développeurs et chaque news qui pourrait nous intéresser nous est servi sur un plateau d’argent en quelques clics. Et ne parlons pas des soluces de jeux prenant de nos jours la forme de guides ultra complets et imagés, et complétés par des walkthrough en pagaille pour encore mieux visualiser les choses. Le besoin d’information brute du gamer est donc totalement nourri grâce à Internet, et la dimension de partage du média jeux vidéo est sans pareille grâce aux forums et autres blogs. C’est face à cette réalité que la totalité des magazines ont peu à peu périclité dans une indifférence triste. Même la nostalgie n’a pas suffit à ignorer l’aspect doublon appauvri du média en déclin.

La rédaction affiche clairement sa préférence au média jeux video dans sa globalité plutot qu'à l'actu avec un gros dossier sur la gameboy à l'heure des PS4 et XboxOne

La rédaction affiche clairement sa préférence au média jeux video dans sa globalité plutot qu’à l’actu avec un gros dossier sur la gameboy à l’heure des PS4 et XboxOne

Malgré tout, de temps en temps, j’en achète un, pour voir ce que ça devient… pour voir si les journalistes ont enfin réussi à trouver un nouveau chemin, mais le résultat est tellement souvent consternant. Pas de dénonciation, tout simplement parce qu’aussi vite lu, aussi vite oublié, avec ce sentiment désagréable de réchauffé, de news complètement en retard, et d’absence de contenu, privilégiant des doubles pages de captures d’écran avec peu de texte, alors que nos pages web peuvent en afficher bien plus. Aucun intérêt.

Et pourtant, le mois dernier, Plumy m’a conseillé un petit nouveau au nom assez mal choisi : « JV Sortons le grand jeu ». Un complément de nom qui sonne comme un chiffre rajouté à la fin parce que son pseudo est déjà pris. Je m’achète donc un exemplaire de ce Stephane92 de la presse vidéo ludique avec circonspection et me laisse emporter. Oui ! Car ce magazine a compris ! Enfin !

Peu de news hormis les réellement marquantes du mois, et un ratio texte/image dominé par les bonnes paroles ! Pas de détails technique à foison, car une fois encore, Internet regorge de détails techniques pour qui les recherche. Non. JV (je l’appelle par son petit nom!) joue la carte de l’interprétation, de l’analyse, du sentiment, de l’humain.

Quelques images, beaucoup de textes, et surtout du ressenti et de l'interprétation.

Quelques images, beaucoup de textes, et surtout du ressenti et de l’interprétation.

Billets d’humeur, dossiers, rétrospectives, analyses, interviews… Tel un bon blog personnel de qualité, JV n’est pas tellement là pour renseigner, mais pour réfléchir et aider à réfléchir. Quelque soit la catégorie de l’article, les feelings sont personnels et transmis honnêtement (ce qui inclut une certaine subjectivité), mais avec assez d’intelligence et de qualité d’écriture pour prendre cela comme un avis argumenté et soigneusement transmis. Charge au lecteur de faire la part des choses, d’être d’accord ou non, et de se servir du magazine comme base de réflexion pour sa propre analyse du jeu ou de la news. JV est le bon pote gamer avec qui on va discuter une fois par mois, en se racontant ses derniers jeux, en se disant lesquels on attend avec impatience, ou encore en se remémorant en trépignant notre dernière émotion forte ou colère face à un jeu.

Les dossiers qui reviennent de façon subjective sur un jeu ou même un passage d'un jeu mémorables devraient être plus nombreux, car excellents !

Les dossiers qui reviennent de façon subjective sur un jeu ou même un passage d’un jeu mémorables devraient être plus nombreux, car excellents !

Quelques pages plus gadgets ludiques font office de respiration entre les dossiers avec des tableaux humoristiques ou autres fausses pages de journal, des pauses sans réelle prétention qualitative et assez dispensables à mon goût mais rien de bien grave.

A noter également que la rédaction, par ses textes, s’adresse clairement à un public unisexe. Pas de clichés sexistes à tout va, d’humour graveleux, de guéguerre casuals/hardcore gamers ou de prose genrée. Face à eux, les gamers sont tous des gamers sans exception, et ça fait super plaisir à lire. Un magazine de passionnés qui s’adresse à tous les passionnés. Et à ce jour le seul magazine que j’attends avec impatience le mois suivant !

PS : Le choix de ne pas mettre de notes aux critiques de jeu m’a toujours plu, mais paradoxalement, j’ai toujours aimé voir en un clin d’oeil si ça va être positif ou négatif avant de lire une critique. Et le choix de la petite mascotte qui par son attitude montre le ressenti face au jeu est excellente ! Minimaliste et efficace, j’aime beaucoup… et comme j’ai dit du bien de votre magazine, vous m’en voudrez pas, les gars, si je vous pique l’idée pour mes humbles critiques perso, dites ?^^

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Jeu Vidéo

Un mot à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s