[Jeu] SteamWorld Dig

tumblr_mrbehiaXah1qzp9weo1_1280icone yeaahJ’ai essayé une fois, je me suis fait chier, j’ai laissé tomber…
J’ai relancé pour voir, au cas où, et j’ai fini le jeu avec grand plaisir.

Tel est la dualité de SteamWorld Dig, un jeu qui commence de façon molle, assez chiante et avec bien peu de promesses, et dont il faut accepter de passer la première heure (voire deux) avant de voir émerger des choses bien plus intéressantes.

Un petit village de 3 habitants qui ne demande qu'à s'agrandir si leur économie s'enrichit un peu...

Un petit village de 3 habitants qui ne demande qu’à s’agrandir si leur économie s’enrichit un peu…

Nous contrôlons un petit robot à vapeur du nom de Rusty, venu rendre visite à son Grand-Père. Mais juste avant d’arriver dans le minuscule village de robots miniers où il habite, il tombe dans une mine où il va découvrir le corps inanimé de son aïeul. Voulant comprendre pourquoi ce dernier s’est tué à la tâche dans ses mines, il va commencer à explorer les environs, rassemblant au passage des joyaux redonnant un peu de richesses au village en perdition.

Certaines zones souterraines ne sont pas vraiment ragoutantes...

Certaines zones souterraines ne sont pas vraiment ragoutantes…

Et nous voilà donc avec une pioche de fortune à creuser la roche, bloc après bloc, avec une lenteur assez peu motivante. Différents types de roches se distinguent vites, les friables, les compactes, les terreuses, etc… chacune ayant une solidité différente, d’autres étant incassables. On creuse toujours plus bas, à la lumière émise par notre lampe intégrée, et on ramasse des minerais précieux. A court de lumière, on se voit vite obligé de remonter à la surface pour se remplir en énergie solaire et au passage vendre le butin collecté. Et avec un peu d’argent en main, on remarque que le commerçant du coin peut nous vendre une pioche un peu plus efficace, permettant de creuser plus rapidement.

Et les habitants de l'ancien monde ont l'air d'avoir un peu souffert de la solitude ou des déchets toxiques environnants...

Et les habitants de l’ancien monde ont l’air d’avoir un peu souffert de la solitude ou des déchets toxiques environnants…

Les allers-retours s’enchainent donc avec logique s’enfonçant plus profondément, amassant plus d’argent, et améliorant encore nos outils, notre santé, nos batteries. Mais cela reste un peu répétitif, tout de même, et sans grande motivation, malgré un léger mystère naissant quand à des habitants souterrains assez étranges. Mais c’est là qu’interviennent les salles spéciales.

Au fil de la descente, des salles sont découvertes, renfermant, pour celles numérotées, un upgrade indispensable car permettant d’accéder à la sous-couche suivante. Une foreuse, un double-jump, une boule de feu, etc… autant d’atouts qui donneront enfin bien plus de sens au level-design. Dès lors, chaque zone doit être réfléchie selon nos possibilités, et c’est déjà beaucoup plus intéressant ! Surtout qu’à ce stade, les ennemis commencent à être plus dangereux, et les objets achetables plus variés : échelle, dynamite, ou encore téléporteurs.

Une technologie très sophistiquée semble avoir été conçue sous la surface... notamment une source d'énergie étrange : l'électricité.

Une technologie très sophistiquée semble avoir été conçue sous la surface… notamment une source d’énergie étrange : l’électricité.

Car mourir dans la grotte, c’est y abandonner son magot que l’on va devoir retourner chercher au run suivant, après en avoir sacrifié la moitié pour se faire réparer. Et si 2 ou 3 points de voyages rapides nous ramèneront à la surface en un clin d’œil, il nous revient le choix de pouvoir déposer où on le souhaite un téléporteur pour nous ramener au village. Mais attention, ces téléporteurs ne s’achètent qu’avec des perles, une denrée rare qui s’avère aussi indispensable pour acheter les level-up les plus efficaces. A nous d’agir avec parcimonie, de juger les risques et les bénéfices, et d’être toujours curieux. L’esprit complètiste fera le reste en nous motivant à trouver tous les secrets cachés dans les profondeurs.

Steamworld Dig est donc un petit jeu plutôt agréable et bien construit, possédant de bonnes idées d’évolution du personnage et de ses compétences, au visuel sympathique et au sound design agréable, et qui aurait franchement pu marquer les esprits s’il avait un peu plus approfondi le level-design, et surtout si ce level-design s’était manifesté plus tôt, évitant une entrée en matière trop austère.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Jeu Vidéo

Un mot à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s