[Série] Fargo

Fargoicone Woooh !!Au fin fond du Minnesota, une petite ville perdue est le théâtre de meurtres étranges. Un tueur à gages, un mari horripilé par sa femme, des policiers qui essaient d’y voir clair, les événements font boule de neige et chaque jour parait plus sombre que le précédent.

Fargo est à la base un film splendide et hypnotisant des frères Cohen qui est immédiatement devenu culte de par l’humanité de ses personnages et son ambiance unique. Aujourd’hui Fargo est également une série, et elle réussit l’exploit d’être également unique en son genre.

Une simple discussion avec un inconnu dans les couloirs d'un hôpital et c'est toute la ville qui va s'embraser.

Une simple discussion avec un inconnu dans les couloirs d’un hôpital et c’est toute la ville qui va s’embraser.

Tout ce qui fait l’essence du film est parfaitement retranscrite dans cette série qui en reprend l’ambiance, les codes, la typicité de ses personnages et la froideur des événements et se paye le luxe de créer un scénario original qui reprend certes quelques thématiques du film, mais emprunte clairement sa voie propre et nous fait découvrir une nouvelle histoire au sein de cet univers familier.

Et tout fonctionne à merveille, les acteurs jouent avec perfection, que ce soit Billy Bob Thornton avec son charisme exceptionnel, Martin Freeman dans un rôle qui évolue avec finesse du timide prostré et soumis à l’homme froid et calculateur, ou encore Colin Hanks et Allison Tolman dans le rôle des deux gentils flics humains et attachants comme jamais.

Deux tueurs à gages qui parlent en langage de sourd et muet, voilà le genre de détails atypiques qui marque dans Fargo.

Deux tueurs à gages qui parlent en langage de sourd et muet, voilà le genre de détails atypiques qui marque dans Fargo.

Les personnages sont servis par des dialogues excellents, titillant la curiosité, et l’intrigue globale est prenante malgré peut-être un ou deux événements un peu mal amenés vers la fin de saison, mais rien de grave.
Et quand à la mise en scène, la photographie et la musique, elles sont parfaites et rendent un bel hommage aux frères Cohen.

point féminisme Logo bienLe point féministe : La femme flic du film Fargo m’a marqué depuis mon adolescence pour l’empathie qu’elle génère. La femme flic de la série réussit de la même façon en présentant un personnage sans aucun attrait sexuel classique du cinéma. Elle est assez forte, sans maquillage, plutôt banale, et enceinte… sans aucune tension sexuelle sous-jacente donc, et pourtant sans aucun ridicule ou dénigrement par l’humour.

Obligée de mener son enquête en esquivant son chef qui a peur de se mouiller.

Obligée de mener son enquête en esquivant son chef qui a peur de se mouiller.

Elle est une flic avant tout, quelle que soit son apparence ou sa situation personnelle qui sera traitée en parallèle avec beaucoup de sentiments mais jamais de violons inutiles. La sensation est difficile à expliquer mais se ressent parfaitement. L’histoire est juste centrée sur les vraies choses importantes, l’implication en tant que policier durant l’enquête, tout autant que le moment canapé en famille devant une émission de télé une fois le soir venu.

Inutile d’en dire plus, Fargo est une brillante réussite, une série qui sort des canons habituels du format et prend une dimension cinéma de toute beauté. Une série unique et mémorable, à voir absolument !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Série

Un mot à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s