Archives de Tag: Emotion

[Jeu] Soldats Inconnus – Mémoires de la Grande Guerre

soldats-inconnus-memoires-de-la-grande-guerre-playstation-3-ps3-1400058403-017icone Woooh !!Eh ben… après avoir pesté sur les jeux Ubi sans scénario, voilà un petit bijou de narration et d’émotion qui fait chaud au cœur. Le genre de jeu qui vous rappelle, au cas où vous ayez un doute, que ce média est fait pour raconter de belles et grandes histoires.

Première guerre mondiale, la plus meurtrière et la moins contée dans le jeu vidéo, principalement à cause de sa nature très en longueur. Une guerre de retranchements, de patience, d’usure. Une guerre à dimension affreusement humaine, en fait. En faire un gameplay est délicat, mais en faire une histoire est idéal. Et c’est dans cette voie que les petits gars de Ubisoft Montpellier se sont lancés.

Les dialogues sont oralements de simples baragouinages où seuls certains mots sont compréhensibles, et sont traduits à l'écrit par quelques dessins évocateurs. Compréhensible et plein de charme.

Les dialogues sont oralement de simples baragouinages où seuls certains mots sont compréhensibles, et sont traduits à l’écrit par quelques dessins évocateurs. Clair, simple et plein de charme.

Non pas que le gameplay soit raté ou survolé, loin de là. Ils ont juste judicieusement choisi la simplicité. Une vue de profil, un bouton d’action, un bouton pour taper, et un joystick pour se déplacer. Ajoutez la possibilité de lancer quelques objets et de donner un ou deux ordres, et vous avez la totalité des possibilités du jeu. Et c’est amplement suffisant quand on fait la part belle à un level design aux petits oignons qui renouvèle sans cesse l’intérêt par des énigmes, certes, mais aussi de l’action, d’une certaine façon, du suspense, des scènes réellement haletantes, et même quelques courses poursuites. Simple, et terriblement efficace, car accessible à tout le monde et jamais frustrant. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Jeu Vidéo

[Film] Garden State

Garden-stateicone yeaahToute personne ayant vu et aimé la série Scrubs garde en mémoire deux types de moments. D’une part, les délires absurdes et débilement géniaux des personnages, et d’autre part ces moments d’émotions intenses surgis de nulle part, qui nous prennent aux tripes et nous font vibrer le cœur de la plus jolie des manières. Et ce second sentiment est bien souvent rattaché au personnage de J.D., à son air triste de chien battu ou son regard rêveur d’enfant naïf. Ce personnage complexe et touchant, c’est Zach Braff, un acteur assez méconnu à part ça, qui s’est un jour lancé dans l’écriture et la réalisation d’un long-métrage : Garden State.

j'aime énormément les dialogues écrits par Zach Braff

j’aime énormément les dialogues écrits par Zach Braff

C’est l’histoire d’un jeune homme, Large, qui revient dans sa ville d’origine après une quinzaine d’années pour assister aux funérailles de sa mère. Son père l’observe avec un regard étrange, un peu froid et réprobateur, et ses anciens amis se comportent avec lui comme avec une espèce de fantôme. Sa timidité, sa retenue, et le poids des années semblent avoir créé un fossé entre lui et les gens de son enfance. Perdu, troublé, il erre dans les rues comme une âme en peine. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Film

[Film] Epilepsie Critique – 03

Epilepsie03Blockbusters, Nanards, Grands classiques, simples divertissements… un avis flash sur mes visionnages du moment. Au programme aujourd’hui :
Real Steel, Compliance, Le labyrinthe de Pan,
Le Hobbit : la désolation de Smaug, La famille Tenenbaum

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Epilepsie Critique, Film, Uncategorized

[Film] David et Madame Hansen

Près de Genève, dans un hôpital, David, le nouvel ergothérapeute se voit confier la responsabilité d’accompagner Md Hansen acheter des chaussures en ville. Une tâche simple au demeurant mais qui se complique vu que Md Hansen souffre d’un choc post-traumatique et de troubles de la mémoire fréquents qui lui provoquent des sautes d’humeur assez désagréables.
Et comme David avait prévu de fêter l’anniversaire de son neveu avec sa femme cet après-midi là, ils vont se retrouver à accompagner la patiente. Mais parmi les digressions mentales de Md Hansen des choses cohérentes ou intrigantes apparaissent et David ne peut s’empêcher de se faire embarquer dans un petit voyage à Aix-les-Bains à la recherche du passé de cette femme perdue.

Un road trip simpliste
Objectivement l’histoire est basique. Peu ou pas de rebondissements, un déroulement attendu, une ligne droite en somme. Et du coup, je comprend la réaction de certains critiques sur internet qui ont descendu en flammes le film (avec une certaine hargne mesquine assez risible, d’ailleurs). Pointant du doigt cette « faiblesse » scénaristique. Si, en plus, on est pas fan du jeu d’Alexandre Astier, c’est clair qu’on peut se laisser aller à résumer le film aussi basiquement. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Film