Archives de Tag: horreur

[Jeu] P.T.

silent-hills-PT-pxlbbqicone Woooh !!N’ayant pas de PS4 à l’époque, j’ai dû suivre le buzz sur Internet, et c’est donc en connaissant la révélation finale que je me suis enfin plongé dans ce fameux teaser jouable horrifique. Plus qu’un teaser, même , j ‘aurais presque tendance à y voir un petit jeu à part entière, un one-shot à ambiance (gratuit, qui plus est !). Un moment de concentré de peur et d’angoisse incarné dans un simple couloir.

Si vous n’avez jamais entendu parler de ce teaser, et que vous êtes miraculeusement passé à travers les spoils, n’en lisez pas plus et tentez l’aventure, ça doit être génial de ne rien en savoir ! Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Jeu Vidéo

[Jeu] Resident Evil 6

ResidentEvil6_360_Jaquette_001icone beurghResident Evil… voilà une licence qui pourrait presque jouer les challengers avec Call of Duty tant elle est à la fois adulée et détestée. La première moitié aime tuer du zombie, retrouver ses personnages fétiches et ses scènes cultes, et l’autre moitié dénigre toute l’orientation action qu’à prise la série depuis le second opus… Et si Resident Evil 4 avait globalement emballé les foules, ce n’était pas vraiment le cas du 5 à cause en grande partie d’une jouabilité aberrante dans les gunfights. Mais malgré cette erreur, j’ai plutôt apprécié ce volet. C’est donc sans trop de crainte que j’ai lancé ce Resident Evil 6 qui fût descendu par la critique, en me disant qu’après tout, bah, ils disent ça à chaque fois… ha ha… naïf que je suis !

image choc du face à face entre les deux figures emblématiques masculines de la série !

image choc du face à face entre les deux figures emblématiques masculines de la série !

5 minutes… c’est grosso modo le temps qu’il m’a fallu pour abandonner tout espoir face à cette chose innommable à laquelle je tentais tant bien que mal de jouer. Impossible d’être exhaustif, et dur d’être tout simplement constructif devant cette avalanche de soucis, je vais donc vous rendre ça un peu pêle-mêle. Le jeu se divisant en 4 histoires qui s’entrecroisent, j’ai décidé de commencer avec Léon, un personnage que j’avais adoré dans RE2 et RE4 !

Situons un peu la chose avant tout. Dans les jeux comme dans les films, il y a du bon et du mauvais, mais le cinéma a inventé une curiosité : le nanard ! Un film assez volontairement mauvais pour être parodique et donc drôle. Désormais le jeu vidéo a son nanard. Pourquoi ? Rah je sais pas par où commencer… Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Jeu Vidéo

[Film] Epilepsie Critique – 02

Epilepsie02Blockbusters, Nanards, Grands classiques, simples divertissements… un avis flash sur mes visionnages du moment. Au programme aujourd’hui :
Piranha 3DD, Human Centipede, Paranormal Activity 2,
Populaire, Paranormal Activity 3
Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Film

[Film] Epilepsie Critique – 01

 Epilepsie01Blockbusters, Nanards, Grands classiques, simples divertissements… un avis flash sur mes visionnages du moment. Au programme aujourd’hui :
The Innkeepers, Hunger Games : l’embrasement, RoboGeisha,
Zombie Ass, Sharknado Lire la suite

3 Commentaires

Classé dans Article par Edward, Epilepsie Critique, Film

[DLC] Left Behind

thelastofusleftbehindlargeCicone Woooh !!‘est bien la première fois que je fais un article sur un DLC de jeu, mais un peu de rab sur un titre aussi génial que The Last of Us en vaut forcément la peine. Alors annonçons la couleur dès le début : le DLC est de la même qualité narrative et immersive que le jeu, donc ça déchire ! Comme d’habitude, je ne vais pas spoiler l’histoire du DLC, cependant, il me serait impossible d’en parler sans révéler une ou deux choses importantes du jeu d’origine, donc si vous n’avez pas encore fait l’aventure principale… mais bon sang, bougez-vous le cul et faites ce petit chef d’œuvre !…

Ellie n'a pas le choix, elle doit se battre seule contre tous.

Ellie n’a pas le choix, elle doit se battre seule contre tous.

L’histoire prend place au moment où Joel a été blessé, dans le collège universitaire. L’élipse émouvante laissée durant le jeu offre désormais des réponses claires sur ce qui s’est passé ensuite. Ce moment où Ellie ne peut plus se reposer sur les épaules de son compagnon et va devoir prendre les choses en main. Et alors qu’elle tente de trouver une trousse de secours en évitant bandits et claqueurs, elle se remémore son passé. Ces flashbacks vont nous permettre de corriger la frustration laissée à la fin de l’aventure principale où Ellie avait évoquée sa morsure avec son amie Riley, et dont le peu de détails faisait forcément trépigner. La curiosité attisée à souhait, Naughty Dog met ce passage de la vie d’Ellie en scène avec brio. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Jeu Vidéo

[Comics] The Last of Us – American Dreams

American_Dreams_TPB_Covericone yeaahPréquel de l’excellentissime jeu The Last of Us, le comics American Dreams est une petite tranche de la vie d’Ellie, un peu plus jeune, qui arrive à l’orphelinat où elle va passer quelques années. Et surtout sa rencontre avec Riley, un personnage évoqué à la toute fin du jeu comme un détail non approfondi alors que ça paraissait important. Mais loin d’être une erreur des scénaristes, il s’agissait là d’une manière d’aiguiser la curiosité du joueur sur un détail qui se voit désormais développé par un comics, et dans quelques semaines par un DLC que j’attends avec la plus grande impatience !

l'empathie pour Ellie revient dès les premières pages ! <3

l’empathie pour Ellie revient dès les premières pages ! ❤

Le comics est assez court et n’est qu’un simple préambule. Il pose les thèmes de l’adolescence et des rapports entre jeunes gens dans un monde dévasté par un virus et tiraillé par des guerres entre autorité locale et rebelles insoumis. Un univers ambigu ou bien et mal sont durs à cerner, surtout à cet âge là. Et comme Riley est du genre aventureuse et envieuse de se sentir libre, Ellie va vite être confronté à la dureté du monde, des choix importants, et surtout les premiers façonnages de sa psyché.

De quoi relancer très facilement l’engouement pour the Last of Us qui devrait approfondir magnifiquement, je leur fait confiance, le background de cette Ellie grandissante, mais encore bien fragile et hésitante. Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Article par Edward, Bande Dessinée

[Film] Conjuring : Les dossiers Warren

the-conjuring-posterEd et Lorraine Warren, un célèbre couple d’enquêteurs paranormal vient en aide à une famille dont le nouvel emménagement a été transformé en cauchemar par des phénomènes inquiétants. Présences, mobilier qui bouge ou encore sensations physiques vont vite diriger l’enquête vers un démon nécessitant un exorcisme. Mais pour convaincre l’église d’envoyer un prêtre, il faut des preuves concrètes et le groupe devra donc prendre le temps de mieux analyser les choses, quitte à se mettre en danger.

Comme au bon vieux temps
L’histoire se déroulant dans les années 60/70, toute l’esthétique reflète évidemment l’époque. Mais le réalisateur nous offre également un bel hommage cinématographique aux techniques et au style de l’époque. Oubliant avec bonheur la mode actuelle des slasher-movies et autres teenage-movies aux codes ressassés et épuisés depuis une bonne quinzaine d’années, il reprend les bases qui ont fait la célébrité de films comme L’exorciste ou Amityville.

Quand je vous disais que le style visuel est carrément années 60/70 ! XD

Quand je vous disais que le style visuel est carrément années 60/70 ! XD

Des cadrages simples, la plupart du temps en caméra posées, un montage qui prend son temps et garde des mouvements modérés, et une histoire qui prend le temps de se développer, offrant au début deux axes parallèles. D’une part la famille arrivée dans leur nouvelle maison, qui subit les intimidations d’une force surnaturelle et d’autre part, le point de vue et la vie quotidienne des deux enquêteurs, qui ont appris par leur expérience à croire en Dieu, au Diable, aux fantômes et au démons, mais qui a surtout appris à y réagir de façon logique et constructive, pour faire ce qui doit être fait, sans fanatisme ni exagération, mais parce que c’est leur tâche. En effet, Lorraine est une médium puissante et elle ressent et voit de nombreuses choses permettant de faire énormément avancer les enquêtes et Ed est là pour la seconder et agir à ses côtés. Un couple uni face à la peur qui pourtant les consume intérieurement malgré tout. Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Article par Edward, Film

[Film] Evil Dead

AFFICHEMia est une droguée épuisée par la vie qui décide d’arrêter les conneries et de stopper son addiction. Pour cela, elle est rejointe par son frère David et sa copine Natalie, et par ses amis d’enfance, Eric le prof et Olivia l’infirmière, pour l’aider à s’isoler dans la vieille cabane de la famille, perdue au fin fond de la forêt. Une cabane qui semble avoir été squattée par des gens ayant usé de sorcellerie ou autre hobbie peu ragoûtant car des dépouilles de chats sont suspendues dans la cave et un étrange livre était emballé dans du fil barbelé.

La lutte de Mia contre le manque devient bien plus compliquée quand le prof est tellement curieux qu’il va lire à haute voix quelques mots écrits dans le livre à côté de la mention « ne pas prononcer à haute voix », libérant ainsi une entité maléfique qui prend le contrôle des humains et décime le groupe peu à peu.

le Nécronomicon... un livre toujours de bon goût... ^^"

le Nécronomicon… un livre toujours de bon goût…

Remake du cultissime Evil Dead de Sam Raimi, on aurait pu craindre le pire à tenter de remettre à jour ce vieux film gore au style décalé, mais il faut reconnaître que l’ensemble fonctionne plutôt bien. La mise en scène est plus glauque et sérieuse et nous épargne les cadrages un peu loufoques de Sam Raimi, marque de fabrique dont je ne suis pas spécialement fan. La mise en scène est correcte, l’ambiance musicale emplie de suintements et gargouillements crée une ambiance assez dégueulasse qui va à merveille au film, et les acteurs bien que peu connus incarnent leur rôle de façon convaincante. Lire la suite

3 Commentaires

Classé dans Article par Edward, Film