Archives de Tag: sucker punch

[Jeu] Infamous First Light

jaquette-infamous-first-light-ps4-covericone yeaahDeux avant les événements de Second Son, on contrôle Fetch dans son passé tel qu’il nous a été résumé brièvement dans le jeu principal. Une idée alléchante puisque le personnage est plein de charisme. Mais petite déception quand à la substance narrative qui a clairement choisi la facilité. J’attendais beaucoup du traitement de la drogue dans la vie de Fetch, de la façon dont elle s’est progressivement retrouvée prisonnière de ce mal qui lui a retourné le cerveau.

La relation fusionnelle entre Fetch et Brent aurait dû être au coeur du récit mais n'est au final qu'un prétexte...

La relation fusionnelle entre Fetch et Brent aurait dû être au coeur du récit mais n’est au final qu’un prétexte…

Et non, point de tout ça puisque les développeurs ont préféré créer un personnage ou deux pour nous donner les missions une à une. Ces nouveaux venus sont heureusement très sympathiques, mais le fait est que c’est un peu facile, un peu simpliste. Toute la relation entre Fetch et Brent devient anecdotique et seulement sous-entendue, et le sujet de la drogue est complètement esquivé. Vraiment dommage.

Cependant First Light reste un bon moment car le DLC suit aussi clairement la voie du plaisir immédiat. Les pouvoirs déjà impressionnants du néon sont encore améliorés visuellement et dans leur utilisation pour des déplacements encore plus libres et jouissifs. On est réellement surpuissants ! Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Jeu Vidéo

[Jeu] Infamous : Second Son

infamous-second-son-listing-thumb-03-ps4-usicone yeaahInfamous 1 et 2, c’était une histoire qui se voulait forte, grande, épique. Infamous 1 et 2, c’était un essai pas tout à fait transformé par manque de charisme, mais auquel on pouvait attribuer un grand nombre de qualités. Infamous 1 et 2, c’était un adulte qui a pris le temps de cultiver son expérience pour se présenter sous ses meilleurs atours.
Une console plus tard et voici Infamous Second Son. Et Second Son, c’est un ado. Avec des défauts, certes, mais avec une spontanéité que ses prédécesseurs n’avaient pas.

Les héros n'ont jamais le vertige...

Les héros n’ont jamais le vertige…

7 ans après le cataclysme créé par le passage de la bête sur New Marais, les gènes se réveillent et les Porteurs de pouvoir fleurissent un peu partout. Mais difficile pourtant d’en croiser un dans les rues, car le DUP, une faction militaire spéciale, a la mission de capturer tout individu révélant des pouvoirs pour les confiner dans une prison gérée par la sadique Augustine, une femme froide possédant des pouvoirs de béton. Elle est la seule Porteuse officielle, accréditée par le gouvernement pour chasser ses congénères. Mais lors d’un transfert de prisonniers qui tourne mal, le jeune Delsin Rowe va être en contact avec un des prisonniers et découvrir son propre pouvoir : celui d’absorber celui des autres. Désormais investi du contrôle de la fumée et des cendres, il va partir affronter Augustine à Seattle pour lui voler son pouvoir et tenter de libérer sa famille du béton. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Jeu Vidéo

[Jeu] Infamous 2

 

infamous2_packCole McGrath, l’homme électrique est de retour ! Et après avoir été l’instrument involontaire de la destruction d’Empire City et avoir découvert que le but de tout cela était de le préparer à affronter La Bête, un monstre gigantesque qui attaque la côte, nous le retrouvons à New Marais (réplique de la Nouvelle Orléans) pour l’aider à augmenter ses pouvoirs suffisamment pour l’affrontement futur. Mais New Marais est loin d’être de tout repos pour notre super héros, puisque qu’une milice locale menée par un extrémiste religieux, tente d’éradiquer toute personne présentant des signes de pouvoir latent. Cole va donc devoir participer à sa manière au conflit naissant entre humains et Porteurs de pouvoir, en choisissant là encore de servir la justice ou de sombrer du côté obscur de la force. Et vu qu’en plus, la ville est envahie par des monstres à l’origine inconnue et qu’une épidémie tue peu à peu la population, on peut dire que c’est un sacré bordel, tout ça.

des effets visuels très efficaces

des effets visuels très efficaces

L’essor d’un pouvoir
Je vais éviter de trop en dire sur le scénario dont j’ai été agréablement surpris, car ne lésinant pas sur les rebondissements amenés grâce à des personnages complexes et travaillés. Dans le premier Infamous, choisir le bien ou le mal n’influençait pas énormément de choses en termes de scénario. L’approche et l’ambiance était clairement différentes, mais à part une ou deux scènes, la structure même de l’histoire suivait une seule trame. J’ai cru à une faiblesse de réalisation, mais le fait est que cela se justifie par la suite. Un second opus était sûrement déjà prévu, je pense, et c’est pourquoi le gros de l’histoire devait suivre le même cheminement. Et cela permet de commencer le second volet en choisissant directement son karma d’origine. On continue donc sur la lancée que l’on a commencé, et le scénario se sépare réellement maintenant. Lire la suite

2 Commentaires

Classé dans Article par Edward, Jeu Vidéo