Archives de Tag: Supergiant games

[Jeu] Transistor

cover_largeicone Woooh !!Nolife m’a encore convaincu de faire un jeu que je n’aurais pas approché naturellement. Un jeu de style RPG, vu de haut en 3D isométrique, mélangeant aventure textuelle et combats stratégiques à planifier… tout ce que je trouve plutôt chiant en général. Comme quoi, il y a des exceptions à tout.

Le jeu commence au contrôle d’une jeune femme aux cheveux rouges prénommée à juste titre Red. Triste, abattue, elle retire une énorme épée au design étrange du corps d’un homme. Un homme auquel elle avait l’air de tenir énormément. Mais l’âme du défunt semble avoir été absorbée par cette mystérieuse épée baptisée Transistor, et il peut parler à travers elle. Red, de son côté, ne peut pourtant pas lui répondre. Chanteuse célèbre à la voix envoûtante, elle ne peut plus parler.
Des évènements étranges qui semblent envahir toute la ville, un mal mystérieux qui transforme les gens, les lieux en autre chose. Ce mal mystérieux est appelé le Process.

Des images superbes agrémentent les moments forts de l'histoire... comme Red face au corps de son défunt amant

Des images superbes agrémentent les moments forts de l’histoire… comme Red face au corps de son défunt amant

Et c’est en avançant et en collectant des infos à droite et à gauche que le background va commencer à se former peu à peu pour le joueur. Pas de monde ouvert à l’horizon, donc, c’est une progression linéaire indispensable qui nous est proposé pour distiller et parfaitement contrôler les informations dévoilant peu à peu l’intrigue et les enjeux de l’aventure. Enfin, dévoiler est un grand mot, car beaucoup de zones resteront sujettes à interprétation. On nous pose une ville mais on ne sait rien du monde au-delà. On nous pose des héros dont les motivations sont floues et le passé résumé en une ligne. On nous oppose à des protagonistes nommés la Camerata, une organisation dont on ne sait pas vraiment le rôle, mais qui semble être la source du Process. Et ce Process, mais qu’est-ce que c’est en fait ? Des gens qui disparaissent, une ville qui semble peu à peu se recouvrir de choses étranges, comme une mutation. Des créatures au design robotique ou magique à la fois qui veulent stopper votre avancée. Ce flou, c’est un peu déstabilisant et ça peut paraitre maladroit au début, mais on se rend vite compte que c’est une force du jeu. Lire la suite

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Article par Edward, Jeu Vidéo